Etre une femme pour 2022, ça risque de ne pas suffire

Etre une femme pour 2022, ça risque de ne pas suffire

0 0 hace un mes
durée : 00:05:05 - Tanguy Pastureau maltraite l'info - par : Tanguy Pastureau - Les principaux dirigeants mondiaux sont des hommes. Il faut donc les piquer un par un et mettre à leur place des femmes, comme le suggère par exemple Ségolène Royal, après on peut mettre à la tête de l’état une autre femme qu’elle, ouf. Mais est-ce que ça changerait quelque chose ?

Síguenos en Facebook

iAB member
Copyright 2019 - Spreaker Inc. a Voxnest Company - Crea un podcast - New York, NY
Help